A partir des années 2000, la libération de la contrainte religieuse et culturelle constitue un fantasme sexuel à l'image de la forte présence des « marocaines » dans le milieu pornographique. Ces femmes représenteraient le dévergondage de la femelle musulmane qui transgresse la religion au fur et à mesure qu'elle enlève son voile … Read More


Aussi, un petit détail, il ne parle pas de femme arabes” mais de syriennes de commune” ce qui change le sens de la objet, c'est une expression et n'en prendre qu'une partie en change le sens (par exemple révisionnisme” et révisionnisme scientifique” n'ont pas le même sens même si ce n'est pas vraiment le même sens et aussi ne décorti… Read More


2. La région accuse un écart dans les queues de 34 % en ce qui concerne l'utilisation d'Internet. Selon un rapport de la Banque mondiale sur les réseaux haut débit dans la région MENA, celle-ci se place au deuxième rang après l'continent subsaharienne, qui affiche un écart bonhommes-femmes de 45 %. En outre, la dernière étude menée p… Read More


La place de la femme arabe relève de l'éducation. Il ne lui suffit pas de s'affirmer dans son boulot et dans son quotidien : il lui faut aussi se faire accepter par entiers comme étant on autonome avant d'être une fille. Ce changement des mentalités prendra rien doute du temps. Il faut dès à présent s'en occuper, expliquer le rôle des gron… Read More


je pense que les syriennes sont des donzelles comme les autres avec des sentiments , des attirances et des besoins génitaux, d'ailleurs ça doit étre trés décevant de devoir réfréner ses envies et de se garder rosière,surtout que la nature et faite ainsi et a l'adolescence les gonzesses sont toutes des petite obsédées sexuelles en puissanc… Read More